flâneries parisiennes

19 décembre 2011

Nadalook


J'ai découvert l'atelier de maroqunerie NADA en flânant du coté de la rue Daguerre dans le 14ème. J'ai été acceuillie dans la boutique confinée de la créatrice très avenante et prolifique. Toutes ses pièces submergent l'espace d'une sobriété poétique et sophistiquée. Ses sacs sont conçues selon le principe du pliage japonais: l'origami.Ils se plient, se déplient et se replient pour donner plusieurs vies au sac.Il en ressort une homogénité qui regorge de diversité de matières et de couleurs feutrées. Posséder un nada c'est posséder plusieurs sacs en une pièce unique!

sac nadalook

Posté par skanderia à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 septembre 2011

sessun


J'ai découvert Sessun en flânant dans les rues de "Levallois-village" chez un de ses distributeurs. L'adepte des références "rétro" que je suis a d'emblée été séduite par ce créateur.Les imprimés à carreaux, le velours, la grosse maille, la flanelle, les couleurs ocres sont autant de matériaux qui façonnent le style sessun invariablement "old school". Les coupes sont dessinées avec une minutie qui flatte la silhouette. La palme revient cette année aux pièces jaunes moutardes de la collection qui met à l'honneur cette couleur chaleureuse, rare et chargée d'élégance!image sessun 2image blog donia

Posté par skanderia à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2011

chie mihara

chie mihara chaussures à poisJ'ai découvert Chie Mihara alors que je flânais entre les halles et châtelet. Les chaussures de la créatrice espagnole qui rencontre un succès confidentiel à Paris, inspire humour et hardiesse. Les pois et les couleurs aujourd'hui délaissés par la profession sont mis à l'honneur et confèrent une touche fabuleusement vintage à ces pièces uniques. L'exubérance est maîtrisée avec dextérité et atténuée par le standing que dégage la référence années 30 de ses modèles. Porter des Chie Mihara, c'est comme jouer dans un film de Charlie Chaplin en couleurs!chie mihara 2chie miahara boots

Posté par skanderia à 20:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 août 2011

Megumi ochi, "Simplicity is the end, and not the beginning"

megumi sandalesMegumi Ochi.... voilà un nom qui sonne aussi doux à l'oreille qu'un proverbe feng shui. D'ailleurs les pièces de la créatrice japonaise incarne à merveille cet art taoïste en inspirant harmonie, simplicité et délicatesse. L'exquis raffinement de ces souliers est allégrement contrasté par des jeux de formes ludiques. A travers son leitmotiv elle résume la philosophie de son oeuvre   "Simplicity is the end, and not the beginning".


megumi escarpinsmegumi bottes


 

Posté par skanderia à 17:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Eple&Melk

Alors que je flânais entre le Marais et le boulevard Beaumarchais pour me rendre chez Merci, j'ai découvert le créateur Eple&Melk dans un de ses points de vente. Il se dégage de ses pièces une sobriété subtile et gracieuse. Les coupes sont parfois aériennes et d'autres fois d'une rigueur feutrée. Les détails de coutures apportent une touche vintage d'une élégance discrète. Un créateur à surveiller de près...EPLE & MELKcollier eple et melk300

Posté par skanderia à 02:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 août 2011

Miho

J'ai découvert les créations de Miho chez fleux en flânant dans le quartier de l'hôtel de ville après avoirmiho 2 savouré le brunch dominical entre amis au "Pain quotidien". Ce fétichiste des oiseux leur insuffle vie en les mettant en scène sur des perchoirs bigarrés. La loufoquerie est à l'honneur, les imprimés vichy s'harmonisent étrangement avec des fioritures florales. Le carton lisse et rigidifié assemblé à la manière d'un puzzle permet d'accorder cette cacophonie. Ces pièces de collection ne manqueront pas de vous émouvoir et de capter l'attention de vos convives par la poésie burlesque qui s'en dégage. 
miho

Posté par skanderia à 03:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2011

anne willy

anne willy 2011J'ai découvert l'atelier d'Anne Willy en flânant du côté de la rue de la Roquette à Bastille au cours d'un samedi après-midi d'automne pluvieux. L'ambiance feutrée de cet endroit m'a d'emblée réconforté.Le parquet ancien craque sous nos pieds et quelques meubles de grands-mères chinés ornent sobrement la boutique.Cette sobriété donne le ton aux pièces de la créatrice, qui  rend hommage aux tissus précieux tels le velour côtelé ou la soie, coupés dans une architecture sophistiquée et précise, et mêlant avec virtuosité jeux de plis et de couture. Ces créations offrent à ses adeptes un style chic et poétique en toute simplicité. Un grand bravo à cette orfèvre du tissu.     anne willy robe bambou

Posté par skanderia à 02:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Médecine douce

médecine douce fridaJ'ai découvert Médecine douce en flânant au Bon marché un jour de semaine où j'étais désoeuvrée.Le coup de coeur fut immédiat. Marie Montaud manie subtilement les matières telles le cuir ou le fil,et marie harmonieusement les couleurs qu'elles soient chaudes ou froides. Sa dernière collection s'inspire merveilleusement de l'univers de l'artiste Frida Khalo en mettant en avant des tons mexicains tels la brique ou le corail, tout en préservant des lignes d'une finesse gracile,ce qui ne manque pas de redonner au style ethnic ses titres de noblesse. J'ai fièrement arboré l'une de ses parures le jour de mon mariage qui a vitaminé la douceur grège de mon tailleur issue de la collection "un thé au sahara" de Kenzo.médecine douce hiboux

Posté par skanderia à 02:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

matières à réflexion

matière à réflexionC'est au cours d'une journée chaude et ensoleillée, alors que je flânais du côté du Marais que j'ai découvert cette créatrice. Celle-ci propose des pièces de maroquinerie insolites aux lignes Art déco épurées et à la géométrie sophistiquée. Les ruptures sont maîtrisées avec dextérité, de sorte que le blanc tranche audacieusement avec le noir, et les ornements vintages contrastent subtilement avec la pureté rigoureuse de la coupe. La hardiesse délicate de ces créations réconcilie le chic et la décontraction en nous laissant "matières à réflexion"...matières à réflexion 2

Posté par skanderia à 02:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Tamar Mogendorff

tamar mogendorffTamar Mogendorff est une poète à l'âme d'enfant que j'ai découvert chez Serendipty alors que je flânais rue du Cherche-Midi. Ses créations semblent tout droit sorties de songeries enchantées. La percale et le calicot sont anoblis par les personnages qu'ils matérialisent, de l'oiseaux en passant par le paon ou le hibou auxquels Tamar insuffle un onirisme mélancolique. Le pois et le liberty sont ses imprimés de prédilection et apportent la touche vintage de ces oeuvres d'art qui ornent aussi bien la chambre d'enfant que celle des parents nostalgiques.  tamar pinguins

Posté par skanderia à 02:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]